Le cerf blanc ne serait pas une légende…

Posté le le 1 avril, 2014 | 1 commentaire

 

La légende de Saint-Hubert (patron des chasseurs) raconte qu’un cerf blanc 10 cors jaillit d’un fourré, s’arrêta net et se tourna vers lui… eh bien, je l’ai rencontré ce matin…

Non… pas Saint-Hubert, mais le cerf blanc !

Quelle ne fut pas ma surprise de le voir sortir du fourré d’épicéas (dépourvu de ses bois à cette époque). Juste le temps de faire quelques photos et il disparut comme par enchantement.

En fait il s’agit plus que vraisemblablement d’un animal atteint de leucisme.

Le leucisme est une particularité génétique due à un gène récessif, qui donne une couleur blanche au pelage ou au plumage, mais sans affecter la couleur des yeux qui reste normale, au contraire des vrais albinos qui possèdent des yeux rouges.

Un commentaire

  1. Tu lui a chanté ta chanson et il a foutu le camp oui!
    Cerf, cerf… ouvre moi!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :