Les squatteurs !

Posté le le 14 mai, 2015 | 0 commentaire

Cliquez-iciCe soir-là, dans l’espoir d’y voir les jeunes de l’année, je décide de retourner visiter un terrier de blaireaux où il y a une quinzaine de jours j’avais pu observer un adulte.

Bien en place, depuis une heure, j’ai l’attention attirée par un mouvement sur ma gauche… une forme rousse se faufile prudemment entre les troncs de la futaie.

Je comprends rapidement qu’il s’agit d’un renard et en l’observant un peu mieux je me rends compte qu’il a un mulot dans la gueule. Heureusement pour moi qu’elle est venue de ce côté sans quoi mon odeur aurait pu trahir ma position !

Elle (car c’est une renarde) s’avance alors vers un trou du terrier creusé par les blaireaux et quelle n’est pas ma surprise de voir 4 renardeaux affamés se ruer sur leur mère tout en se piétinant allègrement. Face à cette horde déchaînée, la renarde abandonnera le mulot les laissant se débrouiller entre eux.

Ceux-ci vont se disputer le repas et comme bien souvent dans la nature ce sera le plus costaud qui l’emportera. Les autres résignés alterneront jeux, courses et périodes de repos tout en passant d’une entrée du terrier à une autre.

Ce n’est pas rare que des renards réutilisent des vieux terriers de blaireaux et cohabitent parfois très près l’un de l’autre, mais je doute que le raffut fait par ces renardeaux plaise aux blaireaux car ce soir-là je ne les ai pas revus.

La surprise n’en était pas moins belle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :