Balbuzard contre brochet

Posté le le 1 mai, 2016 | 1 commentaire

DPP_2016-04-30-09-02-30_00042A l’affût sur une branche à une quinzaine de mètres en hauteur, un balbuzard pêcheur scrute la surface de l’.

Soudain, il dresse la tête, son regard se fixe sur la surface… et en une fraction de seconde il se jette dans le vide.

Les ailes repliées, il prend de la vitesse… je tente tant bien que mal de le suivre.

Il sort ses serres, des armes redoutables pour le poisson qu’il a en ligne de mire. L’instant d’après c’est le contact avec l’eau. Malheureusement pour moi il est en contrebas de ma position… je ne vois plus que de l’eau projetée dans tous les sens.

Puis… un bout d’aile, et à grand fracas le balbuzard s’extirpe de l’eau.. enfin il essaye car c ‘est à ce moment là que j’aperçois sa prise, un brochet de 40 à 50 cm.

Le poisson se débat, le balbuzard bas des ailes tant et plus…

Grrrr ces foutus roseaux me gênent pour suivre la progression de l’oiseau ceci d’autant qu’il n’arrive pas à prendre de la hauteur.

Le poisson gesticule tellement qu’il précipite le balbuzard dans l’eau…

Les ailes grandes ouvertes, il flotte, là, immobile dans la trouée à quelque mètres de moi.. j’aperçois même la couleur du brochet qui continue de se débattre sous l’eau.

Après quelques mouvements de nage papillon, nouvelle tentative…

Impressionnante la force déployée par cet oiseau pour s’extraire de l’eau… mais le brochet est toujours là… il le tient par le bout de la gueule, ce qui augmente le porte-à-faux et le brochet précipite à nouveau  le balbuzard dans l’eau.

Quelques instants plus tard, le balbuzard s’envole sans sa proie…  elle sera arrivée à se défaire de ces serres impressionnantes. Ce sera pour une prochaine fois !

La scène a duré 50 secondes. Balbuzard  0 – Brochet  1

Un commentaire

  1. Une fois encore, une fois de plus, les photos sont splendides. Cette fois cependant, vous nous tenez en haleine avec le texte, l’histoire, votre histoire ! A bientôt pour de nouvelles aventures naturelles ! Merci !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :