Le visiteur du grand nord

Posté le le 28 janvier, 2018 | 0 commentaire

S’il y a bien un oiseau qui a fait courir les ornithologues et photographes en ce début d’année 2018, c’est cette macreuse brune.

Habitant à peine à 10 kilomètres de là et vu la publicité faite sur les réseaux sociaux ainsi que sur la chaîne de télévision nationale, je me suis enfin décidé à aller voir cette rareté.

Ce beau canard, n’a pas pour habitude d’hiverner dans nos ardennes… et selon des spécialistes, ce seraient les vents violents des tempêtes de fin d’année 2017 qui l’auraient poussé jusqu’à ce petit étang de la commune de Stavelot abondamment empoissonné.

Cet étang, situé en périphérie de la ville, est habituellement fréquenté par des pêcheurs et autres stavelotains venant promener leurs chiens et, depuis que la nouvelle de sa présence s’est répandue, par une multitude d’observateurs en tous genres.

Cette fréquentation inhabituelle ne semble vraiment pas le déranger, à tel point qu’il s’approche à quelques mètres à peine de la berge en compagnie des autres canards habitués des lieux.

Au printemps cet oiseau devrait retourner dans sa toundra d’origine pour se reproduire au bord d’un lac glaciaire du grand nord.

Celui présent à Stavelot est un mâle… et, selon la lumière, on pourrait croire qu’il est noir, mais si on y regarde bien, il a des reflets brunâtres.

Il a une taille de +/- 58cm et une envergure pouvant atteindre 1 mètre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :